Guide en ligne pour comprendre les secrets du e-learning

e-learning

Les progrès technologiques ainsi que l’avènement du web ont révolutionné la façon dont le monde travaille, communique et enseigne. Si auparavant l’apprentissage se fait dans une salle de classe avec un professeur et des étudiants, aujourd’hui les classes se virtualisent de plus en plus. C’est ainsi que l’e-learning fit son apparition et continue son évolution à grande vitesse. Voici un guide pratique pour comprendre les secrets de l’e-learning. 

Définition et concepts

L’e-learning est un terme anglais qui signifie « apprentissage par des moyens électroniques ». Il consiste à utiliser les Nouvelles technologies de l’information et de la communication à des fins éducatives. Ce concept a complètement révolutionné les méthodes traditionnelles d’apprentissage où les cours étaient professés en présentiel – craie et tableau pour l’enseignant, cahier et stylo pour les apprenants.

Désormais, les logiciels éducatifs, les documents électroniques, les contenus audio et vidéo font office de supports pédagogiques. Le partage de connaissance et l’acquisition de nouveaux savoirs peuvent ainsi se faire par le biais de CD-ROM, DVD, clé USB, applications à installer sur smartphone ou tablette – et le plus populaire aujourd’hui : Internet.

Il est à noter qu’avec la démocratisation de l’usage d’Internet, la définition de l’e learning a beaucoup changé. Aujourd’hui, lorsqu’on parle de l’e-learning, on fait allusion à l’apprentissage en ligne. L’apprentissage en ligne, comme son nom l’indique, est un moyen d’accéder au savoir à partir du web. Cela implique qu’un ordinateur ou tout autre dispositif ayant accès à Internet est nécessaire pour pouvoir se former.

Les types de formation en e-learning

Comprendre les différents types de formation en e-learning permet aux établissements scolaires, aux universités et aux entreprises de concevoir des stratégies pédagogiques adaptées à leur contexte.

– Les formations synchrones avec formateur : Les cours ont lieu en temps réel comme pour les cours en présentiel, mais de façon virtuelle. Le formateur et les participants peuvent interagir sans décalage temporel. La visioconférence est l’outil le plus utilisé pour ce type de formation. 

– Les formations asynchrones avec formateur : Pour ce type de cours, l’apprentissage se fait en différé. Le formateur et ses apprenants ne peuvent donc pas interagir en temps réel. À l’image des cours par correspondance, le formateur planifie en amont les activités pédagogiques. Puis, un laps de temps est donné aux apprenants pour effectuer les tâches qui leur sont données avant de les renvoyer au formateur pour évaluation.

– Les formations asynchrones sans formateur : Il s’agit d’une formation à distance qui n’implique ni l’intervention d’un formateur ni l’interaction entre participants. On parle alors d’autoformation. Les évaluations, s’il y en a, sont souvent effectuées par des logiciels didactiques.

– Le social learning : Le social learning est une formation basée sur l’échange et le partage de connaissance. L’apparition des plateformes LXP (Learning Experience Platform) a encouragé la création de communautés d’apprentissage où des individus de même intérêt peuvent apprendre en socialisant.

Les avantages de l’e-learning

Les avantages de l’e learning sont tellement nombreux qu’un seul article ne suffirait pas à tous les citer. Cependant, puisqu’il répond aux besoins des apprenants modernes, voici ce qui le distingue des autres formes d’apprentissage.

– La flexibilité : Le premier avantage de l’e-learning est la flexibilité en matière d’horaire et d’emplacement. L’apprenant peut choisir le temps et le lieu d’apprentissage qui lui convient ainsi que le rythme de sa progression. C’est idéal pour ceux qui ont un emploi du temps chargé ou ceux qui ont des enfants. Vous pouvez planifier vos cours quand cela vous convient le mieux pour ne pas avoir à compromettre d’autres engagements ou intérêts. Vous pouvez également étudier à votre rythme par petits morceaux.

– L’accessibilité : Cet avantage est étroitement lié à celui mentionné ci-dessus, car les apprenants peuvent facilement accéder à une variété de cours à tout moment. Une connexion Internet est la seule chose nécessaire pour avoir accès aux ressources virtuelles, interagir avec les formateurs et évaluer les connaissances acquises.

Les inconvénients de l’e-learning

Puisque l’e-learning est une technologie encore en évolution, sa portée et son efficacité sont limitées. Certains apprenants font face à des barrières qui font figure d’obstacles dans la réussite de leur parcours en ligne.

– L’isolement social : L’approche pédagogique actuellement appliquée à l’e-learning a tendance à provoquer un éloignement et un manque d’interaction chez les participants. En conséquence, de nombreux apprenants et formateurs qui passent inévitablement une grande partie de leur temps en ligne peuvent commencer à ressentir des signes d’isolement social, en raison du manque de communication humaine dans leur vie. Cela engendre souvent toutes sortes de problèmes de santé mentale comme le stress, l’anxiété et les pensées négatives.

– Le manque d’autodiscipline : Pour que l’apprentissage en ligne soit efficace, une forte motivation personnelle et des compétences en gestion du temps sont nécessaires à l’apprenant. Toutefois, puisqu’il est laissé sans supervision, il peut avoir du mal à être motivé pour terminer ses cours en ligne. En plus, les différentes distractions risquent de ralentir sa progression.

Apprendre le vocabulaire anglais en ligne
Se reconvertir en candidat libre pour un cap petite enfance